La Vraie Vie des Jolies Filles

Publié le par 001212

Livre.jpg« Camille se fanait en marchant. Chaque pas qui l’éloignait de la Porte des Lions vers le Café de Flore la rapprochait de l’âge de la femme où les possibles se raréfient. A l’idée de la trentaine, une célibataire désargentée peut devenir sa propre ennemie ».

La Vraie Vie des Jolies Filles de Capucine Motte – Editions Lattès

 

Le conte de fées attendra.

Prestations sociales et conjugales en échange d’un train de vie new yorkais. Totalement, affreusement désabusé. Cette fille, Camille, a le cœur fossile, le corps beau et jeune et sec. Encouragée par l’éducation d’une mère convaincue de cynisme, Camille se met en quête de l’homme auquel elle demandera la seule félicité qui lui importe : l’argent. Peu comptent les sentiments, peu coûtent les renoncements, il suffit d’avoir le but chevillé au corps… Ce qui, malheureusement pour elle et la réussite de son entreprise, n’évite pas la lucidité du mensonge.

Toute ressemblance etc… A l’opposé de toute révolution féministe, à des kilomètres de la dignité féminine, ce roman sombre, parfaitement écrit, décrit il la réalité d’une catégorie de jeunes femmes d’aujourd’hui ?

Commenter cet article