Acqua Di Gio

Publié le par 001212

Image-6.png

Le Désir.

Pour moi, ce parfum signifie le Désir. Souvenirs passés, souvenirs futurs.

L’homme subtil. Pas agressif, un peu féminin, mais si sûr de lui.

 

 

 

La beauté, d’une manière ou d’une autre.

La pub, torride et esthétique, jusqu’à cette voix italienne : « Acqua di Gio. Giorgio Armani ». Inimitable.

L’Amant.

Comment choisit-on un parfum ? Pourquoi y est on fidèle ? Pourquoi n’y est on pas fidèle ?

Je suis de celles qui n’ont jamais changé, depuis très longtemps, celles dont le parfum est une part de l’identité, même si je ne le sens plus sur moi, sauf quand je transpire quand les effluves disent un peu de soi.

Plus que la vue, l’odorat est pour moi le vecteur infini de l’érotisme.

Quel talent que celui de Nez. Quelle grâce d’avoir le Pouvoir de susciter le désir ou le rejet.

Qui n’a pas lu Le Parfum, de Patrick Süskind, histoire de ce meurtrier qui tue pour dépecer ses victimes afin d’en extraire le parfum, essence absolue du désir et du pouvoir ?

Image-5.png

Souvent, les magazines féminins interrogent un panel d’hommes pour qu’ils évoquent leurs souvenirs de leurs parfums préférés. Articles destinés à faire la promotion des nouvelles fragrances mais, surtout, à inciter les femmes à se parer des quelques gouttes qui feront d’elles d’obscurs objets de désir.

Les hommes en question évoquent en général le parfum de leur mère. De leur premier amour. De leur femme. Ils parlent toujours de l’émotion qu’un parfum en particulier croisé à l’improviste au détour d’une rue leur procure, comme une vague de nostalgie bienveillante ou un coup de poignard mortel.

On interroge peu les femmes, sur les parfums des hommes.

J’aime infiniment les hommes parfumés. J’ai une grande tendresse pour la virilité d’un homme parfumé. Elle est pour moi signe d’assurance et d’esthétisme. J’y vois une invitation. Avec Acqua Di Gio, j’y vois une invite.

Je sens. Je ressens. Concentrés de nature, fleurs, plantes, senteurs, extraits, essences, mystère de la création, opacité et secret des formules. Un résumé de la confusion des sentiments.

 

Commenter cet article