Vie à Paris / Vie à New York : l'achat d'un appartement

Publié le par 001212

Souvent on me dit : « pourquoi 001 212 ?! »

« Parce que New York ! », je réponds.

Je m’explique.

Avec votre téléphone :

00 – vous sortez de France

1 – vous entrez aux Etats Unis

212 – c’est le préfixe des téléphones fixes de Manhattan !

La marque 001 212 est le fruit d’une passion pour New York City et une passerelle entre Paris et elle. J’y achète mes perles, je m’en inspire, je vais y reprendre du souffle le plus souvent possible. Dans un mois pile, d’ailleurs, je serai dans l’avion…

 

Parfois on me demande, tellement j’aime cette ville et je m’y sens chez moi, si je souhaiterais y vivre. La question ne s’est jamais réellement posée, soyons clairs.

 

Mais, pour vous faire partager un peu de ce que pourrait être la vie là bas, j’ai eu envie, à travers ce blog, de me livrer à une sorte de « comparatif de vies », notamment au niveau financier. L’idée serait de calquer des projets réalisés ou envisagés dans ma vie ici et de voir comment il serait possible de les mettre en œuvre à Manhattan (Manhattan n’est qu’une petite partie de New York City, mais cela simplifiera).

Comme mon loulou et moi nous envisageons d’investir l’année prochaine dans notre premier appartement commun, j’ai choisi de commencer ce comparatif par l’achat d’un appartement.

On va jouer à « pour de vrai » alors on se met dans les mêmes conditions.

Donc, aujourd’hui, dans le comparatif Paris/New York City, nous achetons un appartement. Dans la réalité, mon loulou et moi achèterions, because travail, dans une banlieue des Hauts de Seine, mais comparons ce qui est comparable donc, pour faire simple, nous dirons que nous envisageons d’acheter un  appartement de 3 pièces 70 m2 dans le 1er arrondissement de Paris. et un appartement d'environ 800 Sq. Ft (2 bedrooms) dans le quartier de Gramercy park à New York.

 Paris

NYC

Une fois la décision prise, il nous faudrait soit contacter une agence immobilière, soit un particulier via un site d’annonces. Nous visiterions des  appartements et hop ! nous trouverions un 70 m2, métro Pyamides ou Palais Royal, entre le Louvre et l’Opéra : 699.000€ (là on est vraiment dans la fiction !).

 Capture d’écran 2010-11-16 à 13.29.22

Nous serions emballés par l’appartement : alors nous ferions une proposition au propriétaire actuel, via l’agence immobilière ou directement, par écrit. Le propriétaire serait d’accord, nous signerions alors une promesse de vente. A partir de ce moment là, nous irions voir notre ami le banquier (que nous aurions déjà vu avant évidemment), il dirait « banco ! », nous ferions les papiers de prêt et 3 mois après nous signerions l’acte de vente (ou d’achat) chez le notaire.

Sur l’annonce que j’ai trouvée, il est indiqué « travaux à prévoir ».

Envisageons donc 400€ de travaux au m2, soit pour arrondir, 30.000€. Ajoutons les frais de notaire (calcul d’après ce site épatant), soit 44.600€. Avec la modique somme de 773.600€, mon loulou et moi serions les heureux propriétaires du 3 pièces de nos rêves.

 

Mais, imaginez, nous décidons d’aller vivre notre vie à Manhattan ! A nous la ville qui ne dort jamais !

Nous serions également décidés pour un appartement de 3 pièces de 70 m2 (soit environ 800 Sq. Ft. – pieds carrés), par exemple vers Gramercy Park, un quartier fort sympathique !

 Il nous faudrait d’abord savoir si nous souhaitons acheter un « Condo » ou un « Co-op » ! Kezako me direz vous ? C’est un concept qui n’existe pas en France. Un « Condo » (condominium – environ 25% des appartements de Manhattan)) est un appartement tel que nous pourrions le concevoir ici : vous achetez une surface dans un immeuble. Cette surface vous appartient et vous y faites ce que vous souhaitez (travaux, location, revente, etc…). L’achat d’un « co-op » (pour « coopérative ») fait de vous, en quelque sorte, « l’actionnaire » de l’entreprise « immeuble ». C’est à dire que vous êtes propriétaire, comme vos « associés » (les autres propriétaires) d’une part de l’ensemble de l’immeuble qui comprend votre appartement bien sûr mais aussi, finalement, un peu de chaque partie commune, voire même, dans l’idée, une part de chaque appartement.

C’est pourquoi, comme au sein d’une entreprise, les décisions doivent se prendre lors de conseils par "the Board", avec tous les autres « actionnaires ». Comme les réunions de copropriétaires ici, me direz vous ! Certes. Sauf que, là bas, la décision commune va loin : jusqu’à décider collectivement de qui achète dans l’immeuble ou pas ! Rappelez vous cette scène dans « Sex & the City » où Miranda se bat corps et âme pour qu’un nouveau propriétaire (un beau médecin qu’elle finira par mettre dans son lit !) soit accepté au sein de son immeuble huppé de l’Upper East Side.

 Aidés du New York Times (rubrique « Real Estate »), nous trouverions cet appartement de 2 chambres, de 800 Sq. Ft annoncé à 669.000$, soit environ 491.000€. Mais, pour ce prix là, pas droit aux animaux (« pets ») : pas de toutou ni de chat dans l’immeuble !

 Capture d’écran 2010-11-16 à 14.22.10

Tant pis, mon loulou et moi, on se passerait d’animaux ! Après avoir trouvé l’appartement idéal dans une co-op, nous devrions non seulement aller voir notre banquier, mais, également, plaider notre cause (morale, financière etc…) auprès des autres propriétaires de l’immeuble.  Et fort à parier qu’ils ne se contenteraient pas de nos dernières fiches de paie…

 

Une fois ces tracasseries passées et notre candidature acceptée, le processus deviendrait un peu plus compliqué qu’ici : il n’ y a pas de procédure simple et « standard » comme en France : les actes de vente sont des contrats conclus entre les parties. Il faut donc impérativement se mettre en rapport avec un avocat. Si cela vous intéresse, toutes les formalités extrêmement bien expliquées sont décrites sur ce site (en français).

Concernant les frais annexes, différentes taxes entre autres, il faut compter environ 10.000$ (soit au cours d’aujourd’hui environ 7.500€). A cela s’ajoutent bien évidemment les frais d’avocat. Difficile de se faire une idée réelle, chaque avocat ayant ses propres tarifs… A savoir : la première consultation pour « évaluer » votre dossier est souvent gratuite. Dans l’ensemble, je parierais sur des frais équivalents aux frais de notaire en France (mais ce serait à confirmer). Pour être prudents, arrondissons à 50.000€.

 

Et là, ô surprise :

Comparatif.jpg 

Acheter à Paris nous coûterait plus cher qu’acheter à Manhattan !! Evidemment, il faudrait pouvoir réellement comparer les appartements (emplacements, états, disposition des pièces, luminosité, etc…) mais, tout de même, je n’aurais pas cru ! Pas sûr que je revienne dans un mois et 5 jours….. !

 

 

 

 

Commenter cet article

Paris9e 27/07/2013 22:18

bonjour
Je me savais bien que Paris était plus chère que NY et pourtant la qualité des appartements ici laisse à désirer mais je ne sais pas pour quelle raison, les prix ne chutent pas ici, on marche
toujours sur la tete. D'ou mon intérêt récent pour NY :)
Ca n'a pas été trop complexe pour vous, avec vous acheté dans une co-op ou un condo ?

Pascal 14/03/2011 18:58


L'achat d'un co-op à NYC pour des étrangers qui ne vivent pas encore sur place est très compliqué.
Il faut avoir un historique de crédit dans une banque US pour pouvoir emprunter sur place et l'approbation du board.
Reste donc les condos qui coutent beaucoup plus chers à l'achat mais également en charges car ils proposent beaucoup de services

C'est cependant un rêve réalisable…
Le secret ? JUST DO IT


Jerome 21/02/2011 18:06


Bonjour,

Je trouve votre réflexion très intéressante, ce qui serait plus juste encore serait de vérifier si des travaux doivent se faire à Manhattan... hihi en tout cas, je peux peut être vous aider si vous
comptez acheter à New York.
Je travaille comme agent Immo à Manhattan pour l'agence HomeQuestNYC.
Vous pouvez me joindre au +33(0)6.15.31.58.06 pour en discuter.
Je voyage régulièrement en France (Lyon - Paris) et New York pour trouver des investisseurs/pied à terre ou résident...a bientôt


femme 1900 18/11/2010 09:44


Superbe blog
Un petit voyage dans le passé
http://www.femmes-en-1900.over-blog.com
http://www.femmes-1900.fr
une nouvelle gravure chaque jour
Bonne journée


001212 18/11/2010 12:21



Merci pour le compliment !


Très bonne initiative que "Femme 1900", je vais diffuser. N'hésitez pas à en faire autant pour 001212's Diary !