Préparer son voyage à New York - Part 2

Publié le par 001212-diary.over-blog.com

Maintenant que vous avez réglé les questions de transport, intéressons nous aux questions d’hébergement.

Bien sûr il y a l’hôtel. Cependant, à New York, comme dans beaucoup de grandes villes, les hôtels peuvent être très chers et offrir des prestations mitigées (des amis, par exemple, qui reviennent de leur premier voyage à Big Apple, ont eu la désagréable surprise de découvrir que la chambre qu’on leur avait attribuée était située dans un « basement » - sous sol, en fait, très largement exploités à New York.

Et puis, à part les hôtels sublimes, comme celui-ci, (avec vue sur mon parc préféré, que je m’offrirai quand je serai en fonds…), qui nous font tous rêver ou les hôtels hyper design hors de notre budget, avouons que la plupart des hôtels manquent largement de charme.

Non, soyez fous, mon conseil : louez un appartement ! Economique (quand on part à plusieurs la facture est quasiment indolore – bon d’accord, j’exagère un peu !), cette solution vous permettra de vivre le New York Way of Life !

Plusieurs sites, dont celui ci, proposent de nombreux types d’appartements (du studio au loft pour 8 personnes) dans la plupart des quartiers de Manhattan et de Brooklyn. C’est très simple. Pas besoin de très bien parler l’anglais (sur le site dont je vous parle, ils parlent même français), le principe est simple : vous faites votre choix parmi les appartements proposés et les dates qui vous conviennent ou vous demandez à l’agence, par mail, de vous trouver quelque chose en fonction de vos besoins et de votre budget. Tout est indiqué sur la fiche de chaque appartement : le quartier (l’adresse, même parfois), les commodités (étage, ascenseur, terrasse, salle de gym si vous êtes chanceux, laverie, climatisation, internet, etc…).

Une fois que vous avez choisi « votre » appartement, vous payez par carte bancaire les frais d’agence (vous devez aussi renvoyer un formulaire par fax ou par mail avec vos coordonnées, etc…). Ensuite, tout se fait avec le propriétaire de l’appartement. Vous communiquez pour vous donner une heure de rendez vous et, hop, vous voilà en contact avec votre premier ami new yorkais (il faut le savoir, les New Yorkais sont généralement TRES sympathiques, chaleureux et « helpful »). Le règlement final se fait à ce moment là. Attention, toujours en liquide et avec le dépôt d’une caution (prévoyez suffisamment de cash avant de partir).

Le jour dit, évidemment, vous avez un peu le trac de découvrir ce qui va être votre « maison » pendant les quelques jours de vos vacances ! Mais quel bonheur, cette petite adrénaline de derrière les fagots !

En général, le propriétaire des lieux est sympa et vous a préparé des petits plus pour agrémenter votre séjour : des magazines d’actualité pour les événements à venir, les cartes des restaurants où vous pouvez commander à manger, etc…

En louant un appartement, vous multipliez les avantages :

-       Vous êtes « chez vous ». C’est à dire que quand vous rentrez, épuisés, parce que vous avez marché pendant des heures (le lot de tout new yorkais d’adoption !), vous avez le plaisir de vous affaler dans un canapé, en sirotant un diet coke que vous êtes allé préalablement acheté au supermercado du coin, sans être coincé dans une chambre d’hôtel entre votre lit, la salle de bains et une vague table.

-       Vous découvrez mieux la vie de « là bas » que dans un hôtel forcément un peu aseptisé : vous allez faire vos courses, vous avez un voisinage, vous découvrez l’électroménager local (le sèche linge qui mesure la taille de votre cuisine parisienne !!), vous n’avez aucune contrainte d’horaires, vous sortez les poubelles ! Vous découvrez aussi que New York, contrairement à ce qu’on pourrait croire, n’est pas du tout une ville moderne au niveau des infrastructures… Il suffit d’avoir vu de près certaines plomberies pour s’en convaincre ! Mais c’est cela qui est passionnant dans la découverte d’une ville… A moins, bien sûr, que vous ne préfériez le circuit « promène couillons » !!!! Oui mais là, vous vous dites : "oui mais alors il faut faire le ménage et tout ?!". Pas de panique ! Certaines de mes locations prévoyaient un service ménage, donc juste le minimum à faire pour ne pas passer pour la dernière des souillons ! Pour certains autres, on voyait tout de suite que le degré d'exigence ménagère était très limité, donc contraintes en rapport...! Eh oui, vous arrivez chez une VRAIE personne, c'est son VRAI appartement, donc, parfois, il y a de légères surprises...!

-       Financièrement, vous avez un point de chute, donc pas obligés de manger au resto ou dans un deli’s tous les jours, donc, quelques économies… Et puis, même si vous ne devez pas dépasser le nombre de personnes autorisé dans l'appartement au niveau du couchage, vous payez le même prix que vous soyez seul ou à 4 ! Et, justement, en parlant de pépettes, vous savez qu'il existe aussi en France des agences qui cherchent des appartement à louer pour des touristes, à Paris ou ailleurs... Renseignez vous, si vous avez la possibilité de laisser votre "chez vous" quelques jours, cela peut mettre un peu de beurre dans les épinards et vous faire l'occasion de rencontrer des gens sympathiques !

Personnellement, je procède ainsi à chaque fois. Parfois, je suis retournée dans des appartements parce que j’avais sympathisé avec la propriétaire et que cela m’évitait de payer les frais d’agence. Mais il peut être sympa aussi, de changer de quartier…

NY1.jpgNY3.jpg

 

En parlant de quartiers, justement, je vous aiderai à faire votre choix, dans un prochain épisode….

 

 

Publié dans New York

Commenter cet article