Grand plaisir : Willy Ronis à la Monnaie de Paris

Publié le par 001212-diary.over-blog.com

Si vous n’avez qu’une chose à faire, qu’une chose à voir cet été à Paris, c’est cela, l’exposition Willy Ronis à la Monnaie de Paris.

Un lieu éblouissant, quai de Conti. En vous y rendant, vous longerez les quais, ferez « coucou » aux bateaux-mouches, serez fier de voir tous ces touristes déambuler, émerveillés, dans notre ville. Des plafonds de pierre sculptée, des colonnes, des parquets qui craquent.

Prévoir une file d’attente. Pour ma part, ce fut sous le chaud soleil de Pentecôte. Ne vous laissez pas décourager, elle avance assez vite. Et puis c’est pour le bien de tout le monde : cela permet de ne pas être trop nombreux devant les tirages, disséminés sur les murs et colonnes temporaires, par groupes de trois ou quatre.

Allez où il n’y a personne, ne vous préoccupez pas d’un ordre, les salles sont là pour classer les périodes et les thèmes. Picorez.

Première salle, Paris et la France. Puis l’étranger. Et, pour finir, les nus, plus contemporains. Qui m’ont, personnellement, moins touchée. Mais, affaire de goût. Ne boudez pas votre plaisir. Mais soyez concentrés car c’est assez dense. Peut être un peu trop.

Je ne disséquerais pas les photos, n’étant pas experte. Seule l’émotion me guide. 

Voici donc celles qui m’ont le plus touchée.

WR - Aubagne

WR - Fondament Nuove

WR - Lorraine en hiver   

Enfin, à la fin de votre visite, faites un détour par la boutique. Et repartez avec une carte postale ou avec le catalogue de l’exposition. Vous aurez plaisir à le feuilleter, à observer d’autres détails. Même si rien ne vaut l’ambiance de la visite.

 

Publié dans Paris

Commenter cet article