Cristal

Publié le par 001212

Ce week end avaient lieu les Designers' Days. De nombreux showrooms de marques liées au design ouvrent leurs portes au public, en présentant des expositions ou installations spécialement conçues pour ces journées. Il y a aussi des conférences sur le design mais je m’y suis malheureusement prise trop tard… L’année prochaine, peut être. Pas très originale, j’ai choisi d’aller visiter l’expo de Baccarat. De nombreux blogs en avaient parlée et c’était pour moi l’occasion d’aller visiter le magnifique hôtel particulier de Marie-Laure de Noailles.Baccarat-1.jpg 

C’est donc dans le cadre apaisant de la Place des Etats-Unis (ça ne s’invente pas), que j’arrive devant la Maison Baccarat. Une entrée somptueuse, du cristal dans le moindre détail de décoration, d’immenses miroirs, des cheminées, tout cela dans l’entrée. Des lustres de princesse, des chaises et tabourets ornés subtilement, un tapis rouge profond sur un escalier majestueux.

Baccarat-2.jpg

A l’étage, des plafonds peints de toute beauté, de la grâce, de l’élégance. Que l’on retrouve dans le petit « musée » Maison où dans des vitrines aux cartouches délicatement manuscrits. Services exceptionnels crées pour tsars, princes et autres ambassadeurs. Se laisser envoûter… Au delà des pièces de couleurs et des lignes massives traditionnelles de Baccarat, j’ai découvert des pièces aux lignes très fines, modernes et épurées, pièces parfois créées au début du XXème siècle.

Baccarat-4.jpg

L’expo, en elle même, œuvre de Yann Kersalé, chemin de cristal, jeux de lumières, lampes torches avec carafes de cristal, lampes torches Baccarat. C’est magnifique. Furieusement moderne. Le contraste entre la pureté du cristal, la richesse des dorures et des plafonds est un choc et une réussite…

Baccarat-3.jpg

Baccarat 5

Les jeux de lumière, en toute modestie et toutes proportions gardées, quand je choisis une perle, est ce qui m’anime. J’aime les pierres qui renvoient la lumière, comme les hématites, j’aime les facettes des perles de verre, les reflets de la nacre. C’est mon plaisir.

Baccarat.jpg

 

Commenter cet article